Chemin du Pansard,
83250 La Londe-les-Maures
Tel. 04 94 66 80 15

  • No products in the cart.
Image Alt

L’Histoire du Bastidon

Un lieu chargé d'histoire ...

Avec la naissance au XIIè siècle de grands monastères au voisinage de La Londe (Chartreuses de La Verne et de Montrieux), la plus grande partie de la commune va être jusqu’au XVIIIè siècle sous la coupe des moines qui vont développer l’agriculture.
Les moines de La Verne affirment leur installation, font édifier le Château du Bastidon et développe l'agriculture entre le XVII et le XVIII siècles.
Le Domaine connu jusqu'alors comme un lieu de recueillement, devient réputé pour ses produits issus de la terre, de son vignoble, de ses muriers pour la culture de la soie et surtout de son oliveraie considérée par certains administrateurs du XVIIIème comme « l'un des plus beaux vergers d'oliviers qui existe dans l’univers ».

La chronologie

Les grandes dates de
l'histoire du Bastidon

XVIIIème Siècle
Chartreuse de la Verne
Au XVIIIème siècle les moines de la Verne édifient le Château du Bastidon
1828
Joseph Jérôme Siméon, pair de France
En 1828, d’après le cadastre Napoléonien, le propriétaire est Joseph Jérome Siméon, pair de France et ancien ministre de l'intérieur, début XIXème siècle.
1930
Louis Bernard
En 1930, Louis Bernard, maire de La Londe-les-Maures et président de la cave coopérative est propriétaire du Bastidon
1942
Henry Potez
Grand pionnier de l'industrie aéronautique et avionneur français durant la première et la deuxième guerre mondiale, Henry Potez devient propriétaire du Bastidon
1995
La famille Rose
En 1995, la famille Rose acquiert le Château le Bastidon et se lance dans l'aventure viticole-vinicole.
2002
Plantation des oliviers
En 2002, la Famille Rose replante 10 hectares d'oliviers afin de renouer avec l'histoire et rendre hommage aux moines ayant donnés vie à ce lieu.
L'histoire du domaine, c'est aussi aujourd'hui l'amour de la terre et le respect de celle-ci.

Tombés sous le charme de ce magnifique patrimoine provençal, ce sont le grand-père, Jean-Pierre, la grand-mère Lucienne et leur fils Alain ROSE, qui en font l'acquisition en 1995. Agriculteurs Normand depuis plusieurs générations, ayant été récompensé (Chevalier de l'ordre du mérite agricole), la famille ROSE s'est lancé dans une nouvelle aventure troquant la pomme et la structure élégante du calvados contre le raisin et la finesse aromatique du vin.

Un esprit familial

Aujourd'hui, Alain et Thomas Rose, père et fils, prennent grand soin de ce domaine chargé d’histoire. C'est avec leur équipe, débordante de passion, qu'ils avancent chaque jour pour sublimer ce patrimoine et souhaitent par le biais de leurs produits, donner aux clients toute la satisfaction et le bonheur de goûter aux plaisirs simples de la vie.

EnglishFrenchGermanItalian